A propos des cookies
Staraffaires.com utilise des cookies pour se souvenir de votre identité et vous éviter de vous reconnecter a chaque visite. Si ce terminal n'est pas le votre veuillez vous deconnecter avant de quitter
Enregistrer

#Médecins résidents: du nouveau pour le service civil (ministre de la #Santé)

today Jeu 28 Déc access_time 10:40


Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui a indiqué, hier à Alger, que les revendications des médecins résidents pour l'amélioration de leurs conditions de travail avaient été prises en compte par la mise en place de mesures incitatives dans le cadre des lois en vigueur.

Les médecins résidents affectés dans les différentes wilayas du pays auront à leur disposition les moyens nécessaires, notamment le plateau technique et le logement, a précisé le ministre après avoir reçu les représentants du Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) au siège du ministère, ajoutant que d'autres mesures incitatives suivront.

Le service civil prendra une nouvelle forme dans le cadre du projet de nouvelle loi sanitaire, a souligné le ministre, affirmant que cela permettra d'améliorer les conditions de travail des médecins résidents.

Il a également fait savoir que la Direction de la fonction publique préparait un projet qui permettra aux médecins spécialistes d'exercer dans le secteur privé dans les wilayas des Hauts plateaux et du Sud sans conditions contrairement à leurs pairs des wilayas du Nord qui ne peuvent le faire qu'après cinq (5) ans d'ancienneté.

Concernant les revendications pédagogiques, le premier responsable du secteur a fait état de la création d'une commission conjointe entre le ministère de la Santé et de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour améliorer les méthodes pédagogiques.

Quant au service national pour les médecins, le ministre de la Santé a indiqué que son département "ne peut pas intervenir sur cette question qui relève de la compétence du ministère de la Défense nationale".

Les médecins résidents exercent actuellement au niveau des 14 établissements hospitalo-universitaires des wilayas du Nord eu égard à la spécificité de ce corps de praticien en formation. Ils sont ensuite affectés, dans le cadre du service civil, dans les Hauts plateaux et dans le Sud pour combler le manque de spécialistes dans ces régions.

Les médecins résidents ont entamé un mouvement de protestation pour réclamer notamment la suppression du service civil sous sa forme actuelle et améliorer leurs conditions de travail et de formation.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.


Algeria

Publié automatiquement à partir du flux RSS http://www.huffpostmaghreb.com/feeds/verticals/algeria/index.xml
favoriteJ'aime
commentCommenter
share Partager
Commentaires
Connecter vous pour commenter...

Partager ailleurs


Affaire sponsorisée
today Sam 23 Jan 2016 access_time 15:07
8 pers. aiment. 4 partages.
favoriteJ'aime
commentCommenter
share Partager

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner